jeudi 30 juin 2016

Le salaire du coeur

Message reçu de madame Maman en cette fin d'année :

"Il n'y a pas mille et une façons de dire merci. Parfois, les événements parlent d'eux-mêmes.


Nous avons été très touchés de voir notre garçon vous faire un colleux hier et être aussi ému. Ce type de démonstration n'a jamais été facile pour lui, depuis qu'il est tout petit. On a travaillé fort là-dessus.


Lorsqu'il est parti, il avait les yeux remplis d'eau et était incapable de parler. Une heure après qu'il se soit couché, nous l'avons entendu sangloter dans son oreiller... Il était encore une fois incapable d'exprimer ce qui le touchait autant. Après bien des pleurs, qui nous dépassaient un peu, avouons-le, il a fini par nous dire une seule phrase.


- Je me sentais vraiment aimé par Mme Julie.


On dit qu'il faut tout un village pour élever un enfant, vous en faites partie. Je crois que vous avez fait toute une différence pour lui. Pour sa confiance, pour son assurance, pour le bonheur d'un petit homme qui grandit.


Bon été... et merci pour tout."


C'est moi qui vous remercie, madame Maman!